Gestion du SPF

Le protocole SPF est pris en charge par de nombreuses briques applicatives, comme Plesk, Postfix, ou encore Spam assassin.

Son fonctionnement est basé sur le système DNS :

  1. L’administrateur du nom de domaine destinataire créé un enregistrement SPF (ou TXT) utilisant une syntaxe SPF valide, afin d’indiquer notamment les serveurs autorisés à envoyer des mails pour le dit-domaine (traditionnellement les champs MX, l’adresse IPv4 du relais SMTP externe, etc.) ;
  2. La prise en charge du protocole SPF est activée au niveau du serveur destinataire ;
  3. À réception d’un nouveau mail, cet enregistrement sera vérifié automatiquement afin de déterminer si le serveur émetteur est oui ou non légitime.

Des sites comme The SPF Setup Wizard permettent de créer de tels enregistrements plus facilement.

Pour savoir comment mettre en place une entrée SPF dans l’espace client : https://support.safebrands.com/configurer-votre-zone-et-vos-serveurs-dns

Pour comprendre le SPF, créer et tester un enregistrement en fonction de ses besoins : https://support.safebrands.com/le-sender-policy-framework/